Réalisation d’une peinture huile

Toutes les étapes jusqu’au résultat final en photo

Pour commencer la réalisation d’une peinture huile, ou acrylique, je démarre en général par un bref traçage au pinceau les lignes directrices sur la toile.
Je donne ainsi rapidement le mouvement général au futur tableau.

Dans un second temps, je peints ce qui sera le fond sans trop me préoccuper des détails.

Ensuite je place grossièrement les couleurs pour fixer l’idée générale de la peinture. À mesure que j’avance je fais tourner les couleurs pour maintenir une certaine homogénéité à l’ensemble.

J’avance alors en prenant soin de ne pas trop réfléchir, de rester spontanée et libre dans mes gestes. Le tableau naitra de lui-même sans l’intervention de ma raison. Les sensations, la musique que j’écoute, le temps à l’extérieur, mes émotions à ce moment se jettent ainsi sur la toile et me racontent sans mot. Puis, progressivement, je rentre de plus en plus dans les détails de finition.

Peindre c’est écrire, écrire une histoire, révéler au travers de lignes de couleurs, une musique intérieure.

Finalement le plus difficile est de savoir décider quand s’arrêter, quand le tableau est fini…

Aller trop loin c’est prendre le risque de perdre les “accidents heureux” rencontrés sur ce chemin de liberté dans la gestuelle.

En résumé, la peinture est comme une écriture, l’écrivain comme le peintre peuvent choisir de tout rationaliser. On choisi de se construire un plan pour organiser son travail, d’autres écriront spontanément, comme en état d’hypnotisme, ce qu’on appelle “l’écriture automatique”

Qu’est-ce que l’écriture automatique me direz-vous ?

L’écriture automatique a été utilisée par les surréalistes comme un mode de création littéraire, permettant de s’émanciper de l’étroitesse de la pensée régie par la raison. Ce point est caractéristique du mouvement surréaliste. C’est au terme d’une quête sur la nature de l’inspiration poétique qu’André Breton formalisa cette technique appliquée à la création littéraire. Elle consiste à écrire le plus rapidement possible, sans contrôle de la raison, sans préoccupations esthétique ou morale, voire sans aucun souci de cohérence grammaticale ou de respect du vocabulaire. L’état nécessaire à la bonne réalisation est un état de lâcher-prise, entre le sommeil et le réveil (proche d’un état hypnotique).

“L’Artiste au travail” évolution étape par étape du futur tableau

  • Réalisation d'une peinture huile étapes de mise en oeuvre

https://pascalevallee.com/produit/explosion-florale-huile-2020-artistes-peintres-peinture-francaise-femmes-peintres/

Mise en situation après la Réalisation d’une peinture à l’huile

  • Réalisation d'une peinture huile - mise en situation dans un environnement de "Explosion Florale" 2020
  • Réalisation d'une peinture huile

Description de l’oeuvre

“Explosion florale” Huile 2020

Est un “Quadriptyque” composé de quatre panneaux. la peinture est figurative abstraite de style expressionniste.

Le sujet

Pour commencer, j’ai voulu représenter un motif floral dont la dynamique rappellerait l’élégance des arabesques calligraphiques.

En second lieu “Explosion florale” est une peinture allégorique faisant l’éloge de la nature. De cette manière “Explosion florale” Huile 2020 montre une brassée fleurie semblant vouloir sortir du tableau comme emportée par le vent.

Dans le bas du tableau la composition montre des tourbillons mouvementés symbolisant une dynamique, ce foisonnement d’énergies vitales définissant la nature si mouvante.

De même à gauche figure ce qui s’apparenterait au passé, au repli sur soi, à l’introspection.

À droite se dévoile l’élan vers l’avenir, les énergies créatrices, la vie en somme.

De tout temps la nature à été un sujet pour moi d’observation. Ainsi me servant des photographies prises au cours de mes promenades ou voyages j’en tire ma source d’inspiration.

https://www.instagram.com/p.vallee92.peinture/

Étiqueté , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *