Promo ! Vendu

“Au Moulin Rouge” 2019

450,00

Vendu

Description

“Au Moulin Rouge” 2019

ou

Dans les coulisses du célèbre Cabaret à Paris

“Au Moulin Rouge” 2019 – est une peinture acrylique réalisée pour une commande spéciale au profit d’un restaurant Montmartrois Le “Café Blanche”

Format 80 x 80 cm

https://instagram.com/p.vallee92.peinture/

Le Moulin Rouge 

Ce Célèbre Cabaret n’est pas simplement emblématique de l’esprit artistique qui règne sur la butte Montmartre. Il forgea une certaine image de Paris dans le monde. Un Paris traditionnel, festif, novateur dans l’art du spectacle s’encanaille. Le French Cancan notamment, cette danse inventée au Moulin Rouge, est mondialement connue.

Histoire du Moulin Rouge

Après la défaite de Napoléon III lors de la guerre franco-prussienne de 1870 et la dépression économique qui s’ensuivit jusqu’en 1896, la France tente de se reconstruire et de cicatriser ses plaies en se plongeant dans l’insouciance, la fête et la légèreté. Ainsi un souffle nouveau envahit tout l’Hexagone. Cela se fait principalement ressentir à Paris, ville de tous les excès où l’euphorie de la période remplace les maux engendrés par la guerre.

L’Europe connaît à cette époque de grands progrès sociaux. La politique économique et l’élan de positivisme général prend le pas sur les blessures du passé. Au cœur de la capitale française, elle-même en pleine urbanisation et modernisation les Parisiens issus de la moyenne bourgeoisie s’encanaillent dans les cafés, les cabarets et les salles de concert.

C’est la Belle Epoque.

Au cœur de toute cette ébullition populaire, la butte Montmartre fait figure de véritable symbole :

Ses salles de spectacle et ses cafés-concerts deviennent les sulfureux emblèmes parisiens. Cette période empreinte d’allégresse durera près de 40 ans.

Le lieu naît donc à une période faste en France et à Paris, la Belle Époque, où les maîtres mots sont insouciance et légèreté. Ouvert à l’initiative des hommes d’affaires Joseph Oller et Charles Zidler (déjà patrons de l’Olympia), le Moulin Rouge est, dès le début, une révolution.

Des froufrous et des danseuses

Temple de la fête et de la danse, le Moulin Rouge recrute les plus célèbres danseuses de l’époque. Mais c’est une danse, appelée le Quadrille et créée en 1850 par une danseuse du Bal MabilleCéleste Mogador, qui donnera lieu à la naissance du plus célèbre pas de danse parisien, le French Cancan.

Sur les rythmes endiablés de Jacques Offenbach, les danseuses de Quadrille font déjà perdre la tête à tous les bourgeois de la ville. Mais c’est en fait de l’autre côté de la Manche, à Londres, que le French Cancan fut inventé tel qu’on le connaît. Cette danse inspirée du Quadrille et améliorée par le producteur anglais Charles Morton en 1861, crée une véritable frénésie dans le monde de la danse.

Pour finir, de nombreuses danseuses, telles que La Goulue, Miss Jenny ou Nini Pattes-en-l’air deviennent alors les symboles du cabaret. Elles appâtent le client en quête de sensations fortes.

En peinture, l’engouement pour le French Cancan et les femmes aux moeurs légères aura eu son influence.
C’est ainsi que Henri de Toulouse Lautrec immortalisera ces scènes de danse colorées en peinture. Il décrira le délire nocturne dans quelques-unes de ses œuvres aujourd’hui célèbres.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur ““Au Moulin Rouge” 2019”


Produits exclusifs

Catégorie spéciale de produits