« Le clown triste » peinture

500,00

Description

« Le clown triste » peinture 

« Le clown triste » est une peinture ancienne de 2014

C’est une acrylique sur toile de forme rectangulaire

L’oeuvre est signée sur le devant « Lorber » et sur l’arrière « Vallée » qui est sa nouvelle signature d’artiste.

« Le clown triste » peinture

Ce personnage semble peser si lourd, marqué par le temps, sans doute aussi la pauvreté.

Cette vision m’a émue et donné l’envie de faire son portrait.

Pourquoi  ce titre « le clown » plus particulièrement ?

Nous savons que « l’habit ne fait pas le moine » et qu’arborer un visage serein ne démontre en rien notre insouciance;

l’humilité, la sagesse nous suggèrent souvent de garder en nous nos peines s’il en est.

Le clown n’est-il pas le symbole même de la joie enfantine, de l’espièglerie, de la naïveté, de l’insouciance…Mais qu’en est-il en réalité de l’homme caché sous le maquillage, emberlificoté dans son habit trop grand…

Cela m’a rappelé un poème que je trouve superbe et qui illustre bien ce que j’ai ressenti avant et pendant que je réalisais cette peinture.

Il s’agit du magnifique texte d’Émile Verhaeren « les pauvres », que voici :

« LES PAUVRES » 

Il est ainsi de pauvres coeurs 
Avec, en eux, des lacs de pleurs, 
Qui sont pâles, comme les pierres 
D’un cimetière. 

Il est ainsi de pauvres dos 
Plus lourds de peine et de fardeaux 
Que les toits des cassines brunes, 
Parmi les dunes. 

Il est ainsi de pauvres mains, 
Comme feuilles sur les chemins, 
Comme feuilles jaunes et mortes, 
Devant la porte. 

Il est ainsi de pauvres yeux 
Humbles et bons et soucieux 
Et plus tristes que ceux des bêtes 
Sous la tempête. 

Il est ainsi de pauvres gens, 
Aux gestes las et indulgents, 
Sur qui s’acharne la misère, Au long des plaines de la terre.

Solitude et isolement

« Solitude » – Peinture acrylique 2020

Quand le mode de vie des hommes en société, où la compétition omniprésente engendre chez certains l’isolement.

Ainsi la solitude s’installe.

Lors d’évènements imprévus notre vie peut à tout moment basculer vers la solitude et nous isoler de la société.

De même les nouvelles technologies apportant autonomie et réduisant les distances en terme de communication, deviennent tout à coup une prison et nous rendent dépendants.

Parfois la solitude est choisie comme mode de vie, souvent elle est subie.

Si les nouvelles technologies apportent du bon elles isolent et privent la jeunesse de communication directes avec l’extérieur.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “« Le clown triste » peinture”



Produits exclusifs

Catégorie spéciale de produits