“Oie sauvage” Photographie animalière

100,00

Description

“Oie sauvage” Photographie animalière

est une photographie d’ oie sauvage montrant plus particulièrement les jolis détails de son plumage.

année 2019

“Bernache du Canada”

Généralités

Comme on le sait, les oies sont des oiseaux aquatiques de grande taille, parmi lesquels se trouvent plusieurs dizaines d’espèces dans le monde. Dans le même temps, il est difficile de distinguer les races d’oies sauvages et domestiques.

Aujourd’hui, ces oiseaux occupent un lien intermédiaire dans la nature entre les petits canards et les grands cygnes.

La Bernache du Canada est une espèce de grands oiseaux de la famille des anatidés. Elle est la plus grande des bernaches, ou oies noires.

Au Canada, la bernache est familièrement nommée outarde, usage attesté dès les récits de Cartier et de Champlain. De nombreux lieux géographiques comprennent le mot outarde. L’usage familier est reconnu par le bureau de traduction du Canada, avec l’observation « bernache du Canada: nom français uniformisé par la Commission internationale des noms français des oiseaux ».

Au Canada, le mot « outarde » pour désigner la bernache du Canada existe depuis l’arrivée des premiers explorateurs français, dont Cartier et Champlain. Ainsi ils ont spontanément réutilisé les appellations des espèces européennes qui présentaient des analogies.

Pourtant, la bernache du Canada et l’outarde appartiennent à deux familles complètement différentes (la bernache est un oiseau aquatique dont les pattes palmées et le bec arrondi s’apparentent à ceux d’une oie).

“Oie sauvage” Photographie animalière – Description

Les Anatidés sont des oiseaux de taille moyenne à grande, occupant tous les continents, excepté l’Antarctique.

La famille est forte de quelque 165 espèces. Ils sont très liés à l’eau, majoritairement aux eaux douces. Leurs pattes courtes sont palmées.

Parmi les bernaches, la Canada est la plus grosse espèce représentée en Europe.

Les zones humides constituent les habitats de cette bernache d’origine allochtone.
La Bernache du Canada vit dans les zones herbeuses, les paysages variés et la toundra arctique.

En période hivernale, elle se mêle à des troupes d’autres bernaches comme la nonnette. Les populations françaises se situent surtout dans le nord de la France. Elles sont sédentaires. Une partie de la population scandinave est migratrice. Les quartiers d’hiver sont en Pologne, Allemagne et au Danemark.

Lors de la migration la Bernache du Canada vole en grands groupes en forme de V, ou diagonalement mais en ligne droite. Généralement bruyante en vol.

Le régime de la Bernache du Canada est végétarien : elle se nourrit principalement d’une grande variété d’herbes, de plantes aquatiques, de graines de céréales et de graminées, et de baies.La Bernache du Canada niche sur le sol, près de l’eau.
La femelle dépose de 4 à 8 œufs blancs. L’incubation dure environ de 23 à 30 jours, assurée par la femelle, tandis que le mâle défend le territoire.
Cette espèce produit une couvée par an.

Branta Canadensis est la bernache la plus abondante au monde. Les populations  européennes proviennent de l’introduction à titre esthétique en Grand-Bretagne au XVIIIe siècle et cynégétique en Suède dans la première moitié du XXe siècle. Pas de menaces particulières sur l’espèce. Espèce en expansion sur le continent.

Informations complémentaires

support

PLEXIGLAS

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur ““Oie sauvage” Photographie animalière”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Produits exclusifs

Catégorie spéciale de produits